Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2011

.. bitch.. (my completly mine)..

 

.. et puis je me suis endormi hier soir sur l’album motion, je crois de cinematic orchestra, y’a un léger voile derrière duke ellingtonien,

pulsation jungle,

il faudrait que je te mette peut être un morceau pour que t’écoutes, mais bon, tu sais la musique ça s’écoute pas n’importe où, n’importe quand, n’importe comment, enfin, moi je peux pas, ou alors, j’écoute pas, non j’écoute pas, juste je colorie le décor, juste je fiance le silence pour qu’il ne vienne pas pleurer sur mon épaule,

quelque chose comme ça

allez tiens c’est là


podcast
 

…. /….et puis donc, j’avais en me couchant au bout des doigts le son étrange de ma nouvelle guitare,

elle a un caractère de sauvage,
elle cherche à ressembler à personne et à rien,
je sais pas encore si c’est une conne finie
ou alors une putain de rencontre qui va me fracasser dans le mur en éjaculant brûlant,

je sais pas

elle a au bout de la vibration une sexualité sans aucun fard

aucune douceur,

aucune dentelle,

je sais pas d’où elle sort, peut être c’est une trainée de banlieue aux bouts de seins très foncés, peut être c’est une apparition tendue de mon adolescence absolue, peut être c’est une envoyée du diable, que c’est la pute de lucifer qui joue l’appât dans un remake de tant qu’il y aura des zobs

j’en sais rien

elle a ce son métallique qui fronce l’évidence, elle sonne métal alors qu’elle a des cordes en nylon, elle est pas là où on l’attend, elle joue aucun jeu connu, elle colle son ventre direct elle porte rien en dessous, elle palpite nerveux de l’entrejambe, elle a l’odeur âcre du désir brutal,

ça va se situer ailleurs que l’habitude, c’est sûr

elle me laisse mettre mes doigts partout, elle a cet air de défi,

c’est au delà que ça se passe,

c’est pas de l’ordre de la conquête, de l’avancée territoriale, c’est pas de l’ordre du dévoilement,

elle donne rien,

elle prend rien,

ça va se situer ailleurs que dans les scénarios à la con mille fois rejoués, ça va être de l’ordre de la fusion au magnésium, ça va être de l’ordre de la mort peut être

de l’oubli au minimum

je veux dire, y’a pas de passé et d’avenir avec elle, c’est sûr, elle est accordée direct au présent éternel

ça n’a rien à voir avec de l’amour,

ça veut rien dire l’amour,

ça n’a rien à voir avec la musique,

je suis si mauvais musicien,

je connais juste un accord mineur

juste c’est là,

au présent

à l’instant sacré

now

 

allez hop, je vais aller à Leclerc

(acheter des pommes)

Les commentaires sont fermés.