Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2011

... who ??? me ???? ME ???..

 … et puis c’est le matin là, y’a la revue de presse à la radio, je n’écoute pas vraiment, je suis revenu sur mon matelas dans la cabane du grenier, je bois mon deuxième café,  j’ai lavé les draps hier, ils ont séché presque immédiatement,  il fait chaud, c’est l’été je crois mais y’a pas de calendrier, donc peut être c’est autre chose, je rentre demain, j’ai pas réservé mon bateau, j’y vais tout à l’heure,

j’ai au fond de moi cette inquiétude sourde

j’ai enfin eu mon scooter hier, j’ai passé l’après midi à faire le tour de l’île, la sensation était enfantine, j’ai fait tellement vroum vroum que

· j’ai mal au poignet droit,

il faut que je mette en place des exercices progressifs du poignet

personne ne m’a rien dit

cette douleur au poignet vroum vroum est un accident d’un possible été mal préparé,

puis je me retourner contre quelqu’un pour des indemnités ?

puis je designer un responsable ?

ne suis je pas une victime avec cette douleur du poignet due à une utilisation vroumvroumpesque dont personne ne m’avait signalé le danger ?

le risque zéro n’existe pas ?

c’est ça votre défense ?

ne suis je  pas devenu  un handicapé du samedi ensoleillé ?

monsieur le juge je peux à peine soulever ma tasse de café avec ma main droite sans faire une grimace ?

oui, monsieur le juge, une grimace qui n’est autre chose que la face visible du préjudice subi…

le responsable c’est l’Autre

je le sais,

que l’on désigne l’Autre,

n’importe qui,

que l’on punisse l’Autre

l’Autre est coupable

je pourrai enfin faire mon deuil

le deuil de ma non douleur vroum vroumesque de mon poignet droit aujourd’hui,

une sensation que l’on m’a volée

………..

il y a encore du soleil,

je vais prendre une douche

je vais ranger un peu la maison,

je vais réserver mon bateau,

je vais croiser plein d‘Autres

je vais photographier ma douleur au poignet droit

c’est une vraie preuve

je sais donner du sens à la vie 

donner du sens,  c’est trouver des coupables

et hop, demande moi quand tu sais pas

mais tu sais, n’est ce pas ?

 

 

Les commentaires sont fermés.