Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2011

... flash forward....

….. et voilà, la fille aux bougies vient de partir, elle a une petite bagnole cafard noire, une C1 je crois, ça lui va bien à la grande sauterelle qu’elle est, on n’a rien fait aujourd’hui, on était HS elle et moi, j’ai traîné au lit en regardant deux ou trois épisodes de A la maison blanche, j’aime bien cette série, elle, elle lisait sur le relax dehors, elle s’est endormie je crois, il faisait chaud, très chaud, j’ai reçu plein de lettres chez moi ces derniers jours, j’étais étonné, on sait que je m’en vais au boulot, que je pars bientôt, les gens m’ont rien dit en face mais ils m’ont écrit, j’en avais tous les jours une ou deux dans ma boîte aux lettres j’ai pas trop compris, et puis j’ai lu et sans dec j’ai pleuré un peu, ils parlaient tous d’eux, évidemment, on ne parle que de soi

et on écoute les autres

si on arrive à être en paix avec soi même bien sûr

sinon on n’écoute personne

et je dois y arriver, sûrement,

ils parlaient tous d’eux

mais me disaient l’importance que j’avais eue dans leur vie, j’ai jamais cherché à être important,

je m’en fous réellement,

depuis pas mal de temps,

et archi complètement

ils parlaient tous d’eux, me disaient que j’avais modifié quelque chose, c’était très touchant, c’était des sortes de lettres d’amour, plein d’un coup, j’ai jamais cherché à me faire aimer, y’avait plein d ‘anecdotes que j’avais oubliées, mais bon j‘oublie tout aussi,

j’ai un peu mal à la tête à nouveau, ça me reprend, la télé est allumée, c’est un vieux film avec guy bedos et claude brasseur, un film orange,  je regarde pas vraiment, je vais aller ^prendre de l’aspégic et du paracétamol, tout ensemble , deux de chaque,

demain, je dois partir tôt, je dois aller loin pour le boulot, une réunion de grands chefs dont je suis maintenant, j’y passe toute la journée, on déjeunera sûrement dans un restau quelconque,

notes de frais

j’aime pas ça bouffer dans un restau ou alors seul, j’aime lire en mangeant ou regarder une série, je comprends pas trop qu’on mange avec des gens, je préférerai qu’on pisse ensemble, j’aime pas lire quand je pisse, ça me dérangerait moins….

.. je me suis demandé si j’allais pas aller dans une synagogue, je sais pas si on fait des sermons dans une synagogue, je m’en souviens plus, j’ai envie d’écouter un type qui pose des questions, n’importe lesquelles, j’ai envie d’être assis au milieu des gens, anonyme, j’ai trop été au centre de tout cet amour ces derniers jours,

je suis pas fait pour ça je crois,

je sais pas quoi faire de l’amour qu’on me donne

je sais pas si ça se met en carton avec le reste,

Les commentaires sont fermés.