Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2012

... i miss you.... (lost my guitar)

 

.. et puis, j’ai bossé dans la grand bureau à côté de ma chambre, tu sais, celui qui a quatre tables, un parasol, trois ordinateurs, deux chaises longues relax, des bouquins, des trucs écrits sur des papiers, à la main, à l’ordi, au passé, au présent, en jaune, en lucidité,

-         Des fois pour moi, des fois pour rien, des fois pour toi,

…………….avec tout ce temps un peu bizarre, c’est ma semaine de vacances, mais bon, j’ai du boulot en retard, j’ai dormi presque tout le temps depuis trois jours, j’avais les trucs dans ma tête, les trucs de boulot, alors hop, j‘ai sorti mes dossiers, deux heures ce matin, trois heures cet am, ça a bien avancé, mais j’ai pas fini quand même,

A midi, je suis descendu dans le salon, j’ai branché otis taylor, j’ai découvert ça hier, au hasard, et putain j’ai eu une envie folle de jouer là-dessus,


podcast

J’ai enlevé ma robe de chambre,

Humeur dandy

Enfilé une tenue noire,

élégance flash

pantalon/tee shirt,

Rajouté une écharpe blanche

Non, ça n’allait pas

noire

Ok,

ça file l’image,

(le monde disparait dans sa représentation)

J’ai branché la guitare sur l‘ampli, la copie stratocaster,

                   cherché un peu le son,

                                     équilibré le delay et l’overdrive,

                                                            un rien de sustain par-dessus,

et j’ai envoyé à fond otis taylor, les notes sont venues toutes seules, c’est tout facile, tu sais, c’est toujours la même gamme pentatonique, juste tu cherches tonalité avec la basse et hop, ça part tout seul,

C’est tout facile tu sais, mais ça sonnait si bien,

j’ai vu mon reflet dans la grande fenêtre, ça collait

Ca collait bien,

On est quoi aujourd’hui, mercredi déjà, j’ai bossé ce matin, j’ai bossé cet am, j’ai pas fini, mon tel a fait bip quand je bossais, c’était toi qui m’envoyait un petit mot,

Je t’ai répondu que j’allais t’écrire, que je pensais à toi depuis quelques jours, que tu manquais, 

A l’appel

A la pluie,

A la vie

Il est mercredi o clock et je ne fais plus rien, là, j’écoute un autre album d’otis taylor, la guitare derrière me ramène à cette banlieue ouvrière aux reflets sales et grisâtres, à cet album de JJ Cale, ce truc bluesy tout cool,  nonchalant,

J’ai jamais aimé JJ Cale,

Ça m’ennuyait un peu

mais j’étais jeune et large d’épaule,

bandit joyeux insolent et drôle

Tu manques quoi,

Curieusement, la chaleur de ton corps, que je devine,

Des envies de douceurs,

On est mercredi au hasard du temps,

Il pleut ici et mes grands arbres du jardin sont tout remués par le vent,

Il fait nuit depuis trois jours au moins,

Mais, y’a plein de tendresse chez moi,

La fille aux bougies viendra surement demain ou après demain, elle était occupée, elle m’appellera bientôt,

Il fait nuit depuis trois jours au moins, mais il fait moelleux chez moi,

Tu manques à la vie, chérie…

 

Les commentaires sont fermés.