Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2014

...It's true that all the men you knew...

..et puis, y’a du soleil plein, plein la figure sur le scooter, malgré le casque, plein les yeux sur le port avec ces gens qui manifestent, oh y’en avait pas plus d’une cinquantaine, les autres sont partis sur le continent à la préfecture, y’a un vote au conseil général, y’a une multinationale qui sous traite les transports en bateau, tu devines la suite, .. ben oui, comme pour les autoroutes, comme pour tous ces trucs encore et encore depuis la finance, je vais pas faire un dessin,

Même si en aucun cas on est de la même famille a priori,

Tu sais souvent on croit qu’on pense pareil, pour le peu qu’on soit comme ça, accroché sur le rebord du web à lire les mêmes trucs, à écouter les mêmes accords, à s’être trouvé un moment ou un autre aux mêmes endroits, à transpirer les mêmes gouttes, si ça se trouve à s’être enfilés en se regardant dans les yeux pendant que ça rentre lentement…

Je te parle de ce temps là,

… on croit qu’on pense tous pareil, mais moi, j’en suis pas sûr, on peut pas penser à peu près pareil parce que c’est pas défini à l’avance,

.. tu vois dans cette zone de pensée là, moi qui vit seul comme c’est pas permis, je veux dire, tu serais mort, j’en suis sur, mais personne ne me force à ne pas sortir de chez moi, c’est que je m’en fous un peu, je  n’ai pas peur de moi, j’ai pas fini de discuter avec moi, j’ai encore à sourire avant de…

.. bon, je m’embrouille, c’est tellement rare que j’ai vraiment quelque chose à dire que je sais plus comment faire pour rester sur le chemin…

..je suis toujours étonné quand les avis sont pré fixés, quand les gens savent quoi penser d’un truc avant de connaitre le truc..

Y’a le bien, y’a le mal et c’est tout facile..

Y’a ce qu’il faut écouter et qu’est bien (souvent des trucs que le moins de monde connait pour te montrer combien tu es pointu..)

Y’a ce qu’il faut pas écoute parce que caca boudin, ça pue.. (tu veux des noms ? oh ? sans blague ? )

Moi, honnêtement, je sais pas d’avance.. j’écoute, je lis, je regarde, et à des moments différents.. parce que j’ai des heures pour lire Voici (quand je m’installe dans mon bain, en regardant les bulles dans l’eau)… j’ai des clairières pour écouter du John (milton) Cage.. j’ai des moments pour presque tout, j’ai toute ma vie..

.. donc voilà, l’autre jour, j’ai invité des gens du mini village où je vis, c’est des bobos qu’ont une grande maison secondaire ici, ils habitent paris mais ont des maisons partout,

..même dans le trou du cul du monde où je vivais avant, je les avais à l’époque rencontrés à la boulangerie de la ville de province perdue pour te dire,.. ils avaient effectivement une autre maison encore là bas, j’y avais été boire un café, une putain de baraque mais tu vois,  on n’a pas fait brancher l’électricité parce que ça fait authentique.. je te jure, c’est vrai… ils lisaient les soirs des week ends qu’ils passaient là bas à la bougie, ils se chauffaient avec les branches qu’ils allaient chercher dans la forét..

Faut être con, pas vrai..

L’authenticité, c’est la connerie plus le pognon…

Bon, ils ont aussi une maison ici aussi et ils passaient la semaine, à intermarché, je sais pas ce qu’il m’a pris

(oh je sais, j’avais juste envie de voir du monde un peu)

-venez, je leur ai dit y’a quelques jours, venez boire du gewurztraminer, j’ai que ça chez moi, j’aime que ça avec la bière Grimbergen..

Bon il s sont venus, elle, c’est elle, la femme qui règne sur le couple, le mec est gentil mais genre clébard basset à oreilles longues.. elle a dit en rentrant chez moi : oh c’est la maison d’un bourlingueur qui s’est enfin posé..

Un bourlingueur ? j’ai dit,  je sors jamais de chez moi..

-on peut bourlinguer de l’intérieur elle a dit l’air profond…

Bon tu veux dire quoi à ça…

… ce matin, j’avais au bout du téléphone celle que j’aime bien et qui habite à l’étranger, en Allemagne actuellement, je vais aller la voir dans une dizaine de jours.. j’ai été maladroit..  je me suis foutu de ces gens là, j’en ai rajouté rajouté, y’a des moments comme ça tu sais où on peut pas fermer sa gueule, et d’un coup j’ai percuté qu’elle était un peu comme ça, celle que j’aime beaucoup et qui était au bout du fil, qui entendait mes mots, que je l’avais blessée, que je voulais pas, mais que j’avais pas fermé ma gueule, que j’avais pas fait attention  à qui je parlais, que j’aime pas faire du mal pour rien..

Je m’en veux pour ça..

J’ai sorti mon carnet noir, celui où je règle mes comptes avec moi-même..

J’en suis arrivé à me dire qu’importe, tu n’as pas à plaire, mais la prochaine fois,  ferme ta gueule..

.. et puis donc je te disais que j’avais été sur le port à midi, y’avait un cinquantaine de personnes qui étaient là à cause de la multinationale, à cause des politiques du coin, à cause du pognon…. Un moment je me suis demandé à quoi ils jouaient, j’étais avec eux, de loin, mais j’étais là, mais la partie est perdue d’avance, c’est juste une équation, un rapport de force, mais ils étaient là, ils étaient pas jeunes, c’était à la fois un truc d’enfants très puéril, on joue à la guerre, on est les gentils, et en même temps un truc comme avant avant, une sorte de résurgence des cris ouvriers, juste un soubresaut, avant que chacun rentre chez soi en marchant lentement, il fait tellement beau…

.. j’ai lu quelques pages de la bande dessinée L’Etranger de Camus, dessins de Ferrandez.. juste quelques pages, le type un peu seul, un peu décalé, un rien ailleurs..

comme moi

comme je crois absolument tout le monde..

Commentaires

salut, est ce que tes cheveux ont repoussé ?

Écrit par : Mina Nanère | 18/11/2014

.. je crois que je vais fermer les commentaires.. (smiley qui rigole djeun)

Écrit par : abraham | 18/11/2014

ouais, c'est celui qui a commencé qui a dit qu'il l'est , smiley clignotant oculaire de tu m'as compris

Écrit par : M.N | 18/11/2014

Les commentaires sont fermés.