Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2014

... mes couilles 's artiste...

… et puis j’essaie de rien perdre de chaque instant, tu sais, ce matin, mon premier matin sur ma petite ile depuis quelques semaines, ce matin, j’ai ralenti l’allure sur mon scooter rouge vif, j’allais faire quelques courses à Intermarché, j’ai plus rien dans mon frigo, je suis rentré hier soir, j’en avais assez de tous ces trains, ces métros, et le bateau pour finir, j’ai ralenti l’allure sur mon scooter rouge vif pour bien  rester dans le paysage, pour apparaitre sur la photo, la superbe photo de ce soleil froid avec la mer qu’on devinait derrière les maisons de pierres, j’allais juste à Intermarché mais chaque mètre, je me suis dit, sois un peu présent dans ton présent,

ce soleil froid avec la mer qu’on devinait derrière les maisons de pierres

 pense à rien, attends la mort en souriant,

…………………et sourire, y’avait de quoi, en feuilletant la radio ou la télé , comme ça, tu sais, sans vraiment faire attention

Attention à quoi d’ailleurs ?

…………….en feuilletant la télé, y’avait ce nom de jeff koons, qui revenait, qu’on entendait au détour d’un verbiage actualisant, je savais pas trop qui c’était ce mec, ça m’intéressait pas plus que ça de le savoir, je veux dire, j’allais pas me précipiter sur wikipedia sans secouer longuement ma dernière goutte de pipi, j’aime pas les slips qui sentent l’urine, y’avait le feu nulle part et j’avais plein de rien à foutre à faire avant..

Mais y’a deux ou trois jours, j’étais chez la fille aux bougies, une petite escale entre ces trains, ces métros, ces bateaux, une petite escale dans sa maison roulotte, y’avais ma tablette galaxy note connectée sur SFR TV, y’avait une émission qui passait, ça parlait de Jeff Koons, j’étais sur la grande table de cuisine de la fille aux bougies, cet énorme truc en chêne insoulevable,

patinée jusqu’à l’adolescence,

quasiment woodstockienne, je grignotais du pain aux quatorze céréales  graine par graine, j’avais tellement pas faim, mais c’était tellement bon ce pain aux quatorze céréales, je me suis même demandé pourquoi quatorze, je veux dire, ils en ont discuté à la boulangerie ou bien c’est le chef lui même qui a claqué son autorité sous le joug de son propre inconscient freudien pour décider ce putain de pain aura quatorze céréales, pas une de moins, pas une de plus

Sinon, le monde s’écroule,

Le monde s’écroule pour un oui ou un non

pour un peut être, il tire à pile ou face..

.. donc y’avait une émission et un mec qui parlait sur  des images de dessin animé cheap..en fait c’était pas un dessin animé cheap, c’était les trucs que faisait ce type qui s’appelait Jeff Koons,

Va voir sur google images,

Tu as bien  tapé le nom, c’est bien ça, t’as vu ?

ça fait ennuyeux, inutile, ça fait surplus des galeries marchandes dans les pays soviétiques, ça fait marché aux puces portes de Montreuil stand des roms, ça fait triste à avaler plein de zolpidem..

Eh ben, non,

He ben non de pas du tout, j’y croyais pas, le type disait que Sothebys ou je ne sais qui avait vendu ces trucs genre plusieurs gagnants du loto qui chient sur leurs billets en or, des millions de dollars ou d’euros ou de trucs qu’on n’a pas ni toi ni moi..

Je me suis dit que je m’étais trompé de réalité, je veux dire, ; ils font tellement d’expérience en ce moment, à Lucerne, avec le boson de higgs, ils trifouillent la mécanique quantique et les univers multiples, ils ont pas fait gaffe ça a connecté quelque part et j’étais dans un autre univers ou des cacas de la tante simone sur son buffet henri II , s’appelait de l’art….

.. y’avait aussi le discours du type dans l’émission,

l’émission sur ARTE, pour te dire combien j’étais sûr qu’on avait basculé dans un univers en caramel,

Il disait en parlant de ce truc que je te mets là :

 

LXRV-PHOTO-SCULPTURE-JEFF-KOONS-BALLOON-MONKEY-ORANGE-CHRIST.jpg

 

-Ca nous interroge sur notre sexualité..

Regarde ce machin,

Ça interroge sur la sexualité,

Sérieux, mec, tu baises comment ?

Je veux dire, si ça t’interroge sur ta sexualité, je veux voir toi zob, je veux voir comment tu baises, avec qui ?

 

Et surtout.. pourquoi ?

Commentaires

Perso, je ne suis pas certain de vouloir savoir. Mais parfois je ne suis pas curieux hein.

Écrit par : KMS | 09/12/2014

.... parce que tu es un animal ....

Écrit par : abraham | 09/12/2014

Les commentaires sont fermés.