Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2014

... fifty shades of la couleur que tu veux..

Midi..

… et puis, y’a eu une brutale claque du soleil  dans le salon et la cuisine et ça a fait tout drôle d’un coup, un instant figé dans la surprise de cette lumière blanche….., les veilleuses que j’avais allumées parce qu’il faisait pénombre automnale, même vers midi, les petites veilleuses en peau de je ne sais pas quoi qui donne un air Maisons du Monde à ta baraque, genre tu as baroudé en transpirant de maigreur séchée alors que t’as juste usé ton index en tapant le code de ta carte bleue,

Mes veilleuses blafardes ont eu l’air très connes, décalées,  sans aucune personnalité, mes veilleuses qui te colorent le regard en beau ténébreux

je les ai placées dans des endroits caressants

….mes lampes veilleuses ont eu l’air factices avec leurs luminosités de couguars fripées, limite pute place blanche à paris, années 90, odeur de grésil dans les escaliers, draps grisâtres, bactéries en effervescence….

je les ai éteintes par pitié.. ..

 

15h

J’ai pris un fervex, j’ai un peu mal à la tête et à la gorge, genre rhume et fièvre, c’est parfait pour ne pas bouger de mon canapé, j’ai commencé un polar qui tourne ses pages tout seul, j’ai essayé de mette un vieux disque de Chicago en pour gesticuler dans l’espace mais, bon, c’était pas terrible pour lire, j’ai basculé sur du bach mais ça collait pas non plus, j’ai figé l’ipod dans une attente indéterminée et je suis retourné lire mon bouquin..

 

Ça fait quelque jours que je me dit que j’essaierai bien d’écrire une histoire, mais je suis nul pour les histoires, je veux dire je n’ai jamais essayé y’en a tant quoi savent très bien faire ça, je me régale en les lisant, je vois pas pourquoi je ferai pareil en moins bien, et puis je n’ai strictement aucune autre ambition que d’être moi-même et je vois pas ça dans mon ideal du moi qui se détache au bout de l’horizon, dans une rare élégance…..

J’ai écrit deux ou trois mots, que j’ai dessiné comme des détonateurs pour que ça explose quand j’appuie dessus, ils sont là , sur le bureau, près de l’ordi, je les regarde encore, demain  ils feront partie du décor et j’aurai surement envie de faire autre chose, comme vivre…

 

 

15 h57

.. et puis il me revient que j’ai donné mon numéro de téléphone avant-hier à l’une d’entre vous, ça ne m’arrive quasiment jamais de donner mon téléphone, ni mon adresse, ni mon nom, ça a du m’arriver deux ou trois fois depuis dix ans pas plus..

Elle a pas appelé bien entendu, ce n’est pas important, je veux dire c’est juste une petite main comme ça, plutôt tendre, qui attend d’être un luxe, c’est à dire autre chose qu’un besoin, une envie superflue, non essentielle, .. du luxe donc…

 

16 h 01

Y’a les infos sur France inter, j’ai pas écouté..

S’il y a un truc important que j’ai loupé, tu me diras ?

Commentaires

Je ne crois pas que tu aies raté quoi que ce soit, mais je n'écoute pas les infos.

Écrit par : Benrouf | 12/12/2014

...ah merci, j'ai craint ....

Écrit par : abraham | 12/12/2014

Les commentaires sont fermés.