Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2015

.. dites leurs noms... tous leurs noms..

.. et puis ça met combien de temps un corps pour refroidir , juste après qu’il ait pris une balle deux balles trois balles ? juste après qu’il soit mort, le type, les douze types de ce matin, Ils sont morts, tu crois qu’ils sont froids maintenant ? il est 19 h et quelques, j’ai appris ça sur twitter, je regarde souvent twitter, je ne me souviens plus du premier message, un truc genre banal, attentat à charlie hebdo, et puis après y’en avait  plein, plein de messages, et puis le nombre de morts, et y’a eu un nom Cabu,  le premier que j’ai lu, cabu ? oh ?, c’est pas mon copain, je lisais pas charlie hebdo, mais merde cabu, on connait tous, on connait le nom, il était avec dorothée, tu te souviens, non, même si on regardait pas dorothée à la télé, c’était débile, on regardait pas, mais on connaissait quand même, y’avait cabu, et puis c’était écrit, cabu est mort, je te dis je le connaissais pas,  il est mort bon, ça arrive mais mort normalement, ca va mais mort normalement, à sa maison, tu sais, dans son fauteuil tu sais, un dernier regard à la famille, un dernier regard aux meubles et pouf, bon, ça, ça va, c’est la vie, c’est la mort, mais  pas comme j‘ai eu le flash, allah ouakbar et tac tac tac tac tac une balle, du sang, ça fait mal une balle tu crois? tu restes conscient combien de temps après ? tu regardes tes copains  combien de temps après le tac tac tac,, la balle dans le ventre, dans la tête, quelque part où ça va te faire mourir, et allah ouakbar, tac tac tac, j’ai pensé à wolinski tout de suite, j’aimais bien wolinski, il avait dit si je meurs je veux être incinéré et que mes cendres soient mises par sa femme dans les wc pour pouvoir regarder son cul encore et encore..

Moi aussi je veux ça, moi aussi, venez pisser les filles, je suis mort…

J’ai pensé à wolinski, et non, wolinski pouvait pas être là, il est vieux maintenant 80 et quelques je crois, il devait être chez le toubib surement parce qu’il avait toussé cette nuit, non pas wolinski, mais ça a pas tardé, cabu, wolinski, morts kaputt, tac tac tac, allah ouakbar, je sais pas si les corps sont froids à cette heure ci, je sais pas combien de temps ça met à refroidir un corps après le tac tac tac.. et puis j’ai pleuré un peu quand j’ai entendu que Bernard Maris était mort, je le connaissais pas non plus, mais bon, je l’écoutais le matin, tu sais sur France inter, sa voix le matin quand tu prépares le café que tu fais caca, pipi, que tu t’habilles, te laves, le matin au chaud, au tiède, il parlait à la radio, y’avait sa voix avec l’accent un peu je sais pas quoi, un peu chaud, un peu tiède, il était à la maison donc, chez moi, les matins, je l’entendais, j’aimais ce qu’il disait en plus, et là, j’ai eu le même flash, tac tac tac allah ouakbar, la balle, tu as mal bernard ? ça te fait mal, bernard ? prends ma main, bernard, je t’aime, tu sais, je peux vous dire que ça, à tous, à tous ceux qui tac tac tac, je t’aime, ..

Et les autres aussi, les autres aussi, il faut dire les noms, je les connais pas tous, j’en ai cité un deux trois, mais dire les noms, parceque derrière les noms, y’a des corps chauds, y’a des corps chauds qui refroidissent maintenant, qui refroidissent,

Me dis pas qu’ils sont déjà froids, me dis rien..

 

Les commentaires sont fermés.