Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2015

... va direct à la fin voir le dessin de MAAA..

.. et puis, je ne sais pas vraiment, tu sais, je ne vois personne et tout ça depuis je ne sais combien de jours, je ne parle même plus avec la fille aux bougies parce qu’elle est malade, une vilaine grippe, chez elle à des centaines de kilomètres et quand elle est malade, c’est pas la peine de lui parler, de lui téléphoner, de lui écrire, elle répond pas, elle t’ignore, elle ignore le monde, mais ça je m’en fous, retiens, elle m’ignore, ça suffit, c’est l’essentiel…

………….alors, dans l’absence quasi-totale de l’Autre, des Autres mêmes, je me dis que non, non, on peut être vraiment solitaire à ce point là, il y aura des conséquences, il y aura une addition, n’est-il pas inscrit dans les tables de la loi

tout se paye ?......

……………………. alors j’ai pris mon scooter vers 18 h en fin d’après midi, il y avait un vernissage, enfin pas vraiment un vernissage, je ne sais pas comment ça s’appelle, une galerie qui s’ouvrait, c’est que la saison des bobos n’est pas loin, ils vont débarquer avec les beaux jours et leur carte golden dark, ça va chauffer les comptes en  banque…. et les artistes, non, je peux pas mettre de majuscule, vraiment pas, ça me fait trop rigoler, bon, les artistes d’ici, peintre, céramiste, et autre chose, je sais pas trop quoi ont aménagé un local, avant c’était une boutique de fleurs tenus part des ex copains, qui se sont révélés tellement cons mais cons à un point que même ex c’est encore trop, bref, la boutique de fleurs a fermé, trop cons, on peut pas tenir une boutique, même de fleurs, et les artistes..

..pardon, les artistes (j’ai rigolé en douce) ont repris ce local, l’ont aménagé et ce soir, c’était l’ouverture, tu sais avec les petits fours faits maison, le pinard fait pas cher, et les gâteaux fait grossir….

C’était foutrement bien arrangé, l’intérieur, genre bobos, bien sûr, genre rustique classe, genre Maison Décoration, mais oui tu vois, mais quand même, c’était bien foutu, tout petit mais bien foutu, j’ai pris quelques photos, que je ne verrai surement jamais, ça sert à ça les photos prises sur smartphone, ça sert à ne pas être vues, le seul fait de savoir qu’on peut les voir suffit à justifier leur existence, un peu comme toutes nos compétences dont on ne sert pas, tu sais que ti peux faire plein de trucs, que tu as cette capacité là mais tu le fais jamais, et voilà, ça s’appelle aussi le close-up de la vie…

Où j’en étais ?

Oui, au silence,

…………………….donc, il y avait plein de monde, plein que je connaissais aussi, c’est si petit ici, cette ile est minuscule, et ben je n’ai rien à dire à personne, c’est inouï, c’est pas que je ne veux pas parler, c’est pas que je vois aucun mot susceptible d’être intéressant à dire, je ne trouve rien en moi qui puisse me relier à qui que ce soit de présent en passant par le verbe… c’est très étrange, très étonnant, les gens ont essayé de me parler, mais je ne vois pas quoi leur répondre, quelqu’un a dit, mais tu n’écris pas toi ? oh non, j’ai dit, pas du tout, je ne voyais pas quand j’écrivais, il ne s’agissait pas de moi, je ne voulais pas que l’on parle de moi…

.. et c’est exactement le sujet de l’histoire que je suis en train d’écrire… je te raconte pas, mais bon, ça ne me plait pas du tout, je veux dire, j’ai toujours écrit en rigolant, si je bande pas ou je rigole pas, je jette, je fais autre chose, je regarde la télé, plus belle la vie, je regarde youporn avec ma bite à l’air, je regarde twitter aux chiottes, je prends des bains plein de mousse sans fin, je balaye ma cour…

mais j’écris pas si je rigole pas…

Et là je rigole pas du tout en écrivant, et je peux pas vraiment arrêter, je sais pas pourquoi, le personnage ne me plait pas, il n’est pas ce type que j’aurai aimé être, tu vois si tu écris ce que tu es, autant vivre tout simplement, non, non, j’ai toujours plongé dans des silhouettes au loin que j’avais envie de rejoindre mais rien d’autre, je ne me complais pas, je refuse de me vautrer dans quoi que ce soit qui ne soit phosphorescent,

Et tu vois, c’est exactement cela que  j’écris, un type qui veut rien savoir d’autre que le je m’en foutisme et qui se demande pourquoi…

 

Bon bon, j’y reviendrai sûrement puisque c’est ça que je fais en ce moment…

En attendant, il y a

MAAAA

Qui m’a envoyé des dessins qu’elle fait, des dessins mots et putain c’est vraiment bien, je te dirai pourquoi …

Regarde, c’est là

(son nom c’est maaa)

maaa 2.jpg

Commentaires

c'est joli, comme un collage sans colle...

Écrit par : cee | 02/04/2015

.. elle en fait plein, c'est assez troublant comme truc...

Écrit par : abraham | 02/04/2015

Les commentaires sont fermés.