Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2015

... X Y Z.. dernières lettres avant le...

.. et puis la bagnole a tenu les six cents bornes et j’ai pris le bateau de 16h, j’étais sur la liste supplémentaire, la dernière bagnole a avoir une place, il faisait encore beau, encore du soleil et plein de chaud partout sous les bras avec de la sueur, mais tu vois, le bateau l’hiver quand la nuit tombe avec ce gris plombé du froid humide, avec cette odeur de graisse métallique, ça me touche plus en dedans que là, c’est plein de touristes le bateau, il doit y avoir des vacances quelque part surement, c’est plein de lunettes de soleil, c’est plein de trucs légers et interchangeables, mais bon, je rentrais chez moi  dans ma minuscule maison, et ça  …..

.. et puis là j’écoute en t’écrivant le dernier album d’izia, et bon, j’aime bien cette fille, ce coté boule d’énergie,  sa voix comme ça, cash, mais j’aime pas trop écouter les chansons, je veux dire quand ça parle, en français ou en anglais, j’aime moyen ça, elle ou un autre, même s’il y a des exceptions, bien sur, où t’as vu que tout était comme ci ou comme ça , on est toujours au milieu, tu sais, toujours sur la ligne blanche, on est funambule de nos décisions, toujours, un peu hasardeuses, toujours un peu pile ou face, je vais pas écouter l’album jusqu’au bout je crois, je vais mettre autre chose, je ne sais pas quoi, je ressens la fatigue de la route, presque sans arrêt, les six cents bornes sans cligner des yeux, la bagnole a tenu, c’était pas gagné d’avance, elle avait à moitié explosé y’a trois jours, le garagiste a rien trouvé, mais je suis chez moi là, tout à l‘heure on a cogné sur la vitre de ma petite fenêtre de la cuisine, c’était le photographe parisien, au look de beatnik, il est venu squatter chez je ne sais qui quelques jours ici, il a vu mon scoot dans la cour, il a la voix cassée, il chante très bien le blues, il y a quelques années on en improvisait comme ça, maintenant j’ai plus envie, j’ai son book quelque part, ses photos en noir et blanc de filles qu’il flashait comme ça, en chapeau melon et bottes de cuir, en seins musclés et cigarettes dézinguées, en khôl dégoulinant et jupe froissée, en jeunesse éternelle et poses provocantes… je sais plus trop pour qui il travaille maintenant ni même s’il travaille encore, je ne crois plus,  il a un talent certain mais il est resté figé dans sa jeunesse glorieuse et n’a pas compris que le monde continue sans toi, mais bon, chaque fois qu’il vient sur l’ile il passe chez moi, et y’a jamais personne qui passe alors je peux faire l’effort de lui ouvrir, on a bu une bière, il m’a dit c’est ta maison que je préfère, je sais que c’est vrai parce qu’il aime comme ça tous ces trucs peints un peu comme dans les pubs irlandais, cette sorte de pénombre chaude de chez moi, je sais que les gens aiment bien chez moi, même s’ils hurleraient si on leur propose la même chose chez eux, c’est pas explicable, je commence à avoir sommeil , j’ai arrêté Izia, j’ai remis didier squiban, je t’avais joint la dernière fois un morceau de lui, armel et laeticia part 1, c’est le même disque là, je tape ces mots sur un solo de percus, y’a cette veilleuse qui éclaire mon, bureau, je me sens partir dans le sommeil, je…