Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2011

.....he does not ask for your company, (not at the centre, the centre of the world)....

.. et puis, dans mon  petit bureau là haut près de ma chambre,  en écoutant mogwai,

 i’am jim morrisson, i’m not dead,

un titre à la con, je trouve,

 mais bon j’aime bien, ce genre de musique pînkfloydienne avec ma petit veilleuse allumée, je sors de la baignoire, un bain doux moussant, j’ai encore les cheveux qui coulent un peu dans le cou, un vieux tee shirt gris, demain il file à la machine, il fait quasi nuit, j’ai pas sommeil

du tout du tout,

 je vais prendre un cachet je crois tout à l’heure,

……………ce matin, mon portable a sonné un peu avant huit heures, j’étais au boulot avec les femmes de ménage qui ciraient le couloir et le hall,

numéro masqué

-hum, je me suis dit, ce doit être mon espion,

c’était lui,

il a pris une voix enrouée, j’ai dit

-c’est pas la peine,

il a pris sa voix normale, une voix basique,

en fait,  entre mille tu la reconnaitrais pas,

 il m’a dit :

- c’est plutôt cuit ton truc

mon truc c’est mon boulot de grand chef

il m’a dit

- t’es deuxième sur la liste pour l’instant

j’ai dit,

-ça s’est joué à quoi ?

il m’a dit,

- à pas grand chose, vous êtes sur la même ligne, c’est une poussière de lune qui a fait pencher la balance

j’ai dit

-c’est définitif ?

il m’a dit

-presque, demain le premier niveau de décision,

et ensuite, ensuite c’est entériné ou pas dans la semaine prochaine

-et ?

-et généralement, c’est entériné à 80 %

-à quelle heure demain la première décision ?

il m’a dit

- en fin de matinée, début d’après midi, ce devrait être fait

- tu m’appelles

- je t’appelle

…..

si je fumais, j’aurai fumé

si je toussais, j’aurai toussé,

si je baisais, je.. ?

non, c’est pas que c’est des femmes de ménage, c’est qu’elles sont pas baisables les deux qui traînent dans le couloir, là, avec leur blouse orange

(je travaille à guantanamo)

et puis, j’ai écrit au feutre sur le mur,

quand tu peux agir, tu agis, quand tu peux plus, tu fais avec

..

y’avait encore ce soleil quand je suis rentré à 17 h et quelques virgules, ..

j’ai pris ma guitare noire top sexy, je lui ai mis un doigt tout tendre

elle a souri

elle a dit :- je t’adore mais putain si t’avais été vraiment musicien, je t’aurai épousé

- j’épouse personne, j’ai répondu, j’ai pas besoin d’être musicien, y’a a plein internet, j’ai juste besoin d’être bien avec moi

-caresse moi le ventre  elle a dit.