Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2014

.... bald man smiling.. (yellow ?)

.. et puis je suis extrêmement dubitatif devant ce temps changeant très rapidement et plusieurs fois par jour, de la jeunesse insolente du soleil printanier en l’averse foudroyante de l’adolescence tourmentée , glissant par moment dans une sorte de vieillesse plombée et grisâtre, du genre en regardant le ciel gris et sans espoir, ne penser qu’au suicide comme seule issue, mais l’idée n’a pas le temps de faire son chemin que bingo, le ciel remet sa culotte de coton printanière, avec le soleil de ses cuisses entrouvertes et ça recommence… je suis dubitatif quant à l’attitude face à la bâche à poser sur mon scooter… je décide de ne m’occuper de rien, il n’y a aucun problème qui ne trouve de solution dans son absence de solution….

Ca y est il fait quasi nuit, j’ai écouté le denier pink floyd qui ne m’a pas punaisé sur le mur, comme une vieille connaissance à qui on sert un café machinalement quand elle passe vous voir, sans avoir rien à lui dire d’essentiel, sans avoir aucune nécessité de sa présence, et…

….alors avant d’ouvrir un nouveau fichier word pour écrire ici, j’ai remis le live à l’albert Hall d’einaudi (ludovico) et bon ça me frissonne le trou du cul ce truc, assez fort pour s’engloutir dedans sans hésiter à laisser sa bite se tendre, et y’a des molécules d’hormones qui se cavalent après dans mon corps quand j’écoute ça et yes…

Rien fait aujourd’hui que d’aller ce matin faire mes petites courses, des poireaux, des pommes de terre, j’en fait une marmite pleine avec du sel et du poivre, je mixe tout cela et j’ai ma soupe de trois jours….. je suis passé par la boulangerie acheter un pommé, c’est un genre de chausson aux pommes tout plat, j’avais envie d’un café et un pommé ça va bien avec le café, la vendeuse est une femme d’une beauté anglaise et lunaire, des traits parfaitement réguliers et très fins, j’ai du mal à imaginer sa chatte s’humidifier et sa culotte se mouiller un peu, c’est le vieux schéma de la maman et la putain, la vie m’a appris le contraire pourtant, que c’est comme le temps, ça bascule d’une face l’autre, les deux visages sont intimement liés et nécessairement complémentaires pour arriver à une unité stable,

J’essaie d’être comme cela moi même, petit salaud pervers et animal obsédé de la bite et du cul, et parfait gentleman aérien et subtil…

J’ai été sur le port prendre un café, le troquet face à la jetée, les autres avaient l’air fermés, y’avait que deux tables sorties en terrasse, des techniciens de je ne sais quoi qui téléphonaient pour demander de déposer des trucs là ou là, la proprio du bar avait l’air de me faire la tronche, c’est que je ne suis pas d’ici, même si j’y ai passé les trois quarts de ma vie, je suis l’étranger des vacances et me voilà à demeure sur leur terre, leur petit rocher au milieu de la mer.. je m’en foutais, je lui ai fait un sourire pareil que j’ai vu le héros de The Black List faire, un truc un peu charmeur et sûr de soi, enfin ça c’était mon sourire vu de l’intérieur, vu de dehors, je ne sais pas ce que ça donnait, l’image que l’on laisse aux autres est toujours teintée d’étrangeté, tu sais, et mille ans de psychanalyse servent aussi à tenter de deviner ce que cache le voile du regard de l’autre…

…. Ensuite l’après midi, j’ai juste été à la déchetterie jeter quelques cartoons qui trainaient de mon déménagement, c’est une journée à rien foutre pour moi, c’est une journée à regarder un épisode ou deux d’une série sur ma tablette en somnolent et en pensant à rien..

………et puis..

..et puis, je me rends compte que depuis deux ou trois semaines j’ai un truc sur le cuir chevelu, un truc bizarre, j’ai été chez la toubib, la petite blonde souriante qui m’a diagnostiqué une dermite je ne sais quoi, c’est dû au stress, elle m’a dit..

-         Au stress de quoi ?? je suis le type le moins stressé du monde..

-         Si vous le dites, elle a répondu,

Elle m’a donné un produit à mettre

…. Et voilà que je perds mes cheveux….

Tout le devant du crane est clairsemé façon atroce…

Façon, c’est quoi ce truc bordel ?

J’ai repris rendez vous demain…

Si ça s’arrange pas je me demande si je ne vais pas me raser le crâne…

Et je me ferai tatouer dessus..

-vous avez la question ? j‘ai la réponse..